Posts à l'affiche

Blog

L’univers et la Femme liés dans l’utérus. Le Flux Libre et Instinctif.

 

 

 

A travers ce témoignage je ne prône pas la vérité, mais ma vérité, celle que j’ai trouvée et je ne fais que la retranscrire au plus exact possible de mes ressentis.

Je vais vous expliquer le FLI (Flux Libre et Instinctif) avec ma vision et mon expérience. 

 

 

Mes cycles et moi :

La Féminité lors des règles était mise à rude épreuve. Pour ma part du moins. Mes hormones jouaient à la corde à sauter et moi je regardais, je vivais cette période mensuelle en non conscience. Je subissais soyons clairs !

J’ai toujours très mal vécu mes règles, physiquement, psychologiquement et je faisais avec, par obligation.

Obligation ?

Mon corps parlait et je ne n’étais pas à l’écoute !

J’ai vécu ça 11 ans sans jamais me poser réellement de question. Puis un jour je me suis dit, « mais, les femmes ne sont pas apparues sur terre avec une boîte de tampons ou de serviettes (lavables ou non) et des antidouleurs. Comment faisaient-elles ? » 

Ce jour-là, je farfouillais sur le net et je suis tombée sur un article : FLI.

Fli ? Flux Libre et Instinctif  ? Qu'est-ce que c’est que ça ?

J’ai lu 2-3 choses et bon clairement cela me paraissait si évident que je n’en suis pas tombé des nues !

J’ai observé mon corps qui était de plus en plus vers l’avant et il me disait : VOILA LA SOLUTION.

(Le langage du corps est très important. Il parle. Notre inconscient nous parle grâce à lui. Corps en avant : oui, corps en arrière : non. C’est observable pour toutes situations.)  

 

FLI, explications :

Cela consiste à ne mettre aucune protection. Le cerveau agit en se disant qu’il ne peut pas écouler le flux puisqu’il n’y a rien pour le retenir. C’est le même apprentissage que la propreté chez l’enfant en beaucoup plus simple, puisque nous sommes plus facilement à l’écoute des sensations de notre corps ! Une fois acquis, c’est à vie !

Au final l’idée c’est de reconnecter avec son corps qui n’est plus assisté par une quelconque aide externe. Nous décidons nous- même quand on veut évacuer notre flux.  Pour cela il suffit d’avoir un périnée tonique.

 

Parlons périnée :

Il faut savoir qu’un périnée tonique est un allié important dans la vie d’une femme.

La sexualité devient d’autant plus intéressante, l’accouchement est facilité et l’épisiotomie peut être évitée,  la rééducation du périnée sera plus facile et plus rapide.

La ménopause est apparemment moins ‘Trash’ et  l’incontinence sénile est retardée et mieux maîtrisée. QUE DU BONHEUR !

 

As-tu un périnée tonique ?

On peut s’aider d’un œuf de Yoni (Yoni=Vagin chez les hindous) pour le savoir. Un petit œuf de 100g en Jade que l’on insert, puis on se met debout, jambes tendues et écartées, si on ne tient pas 5 minutes sans que l’œuf tombe, le périnée n’est pas tonique et il suffit de l’exercer. Comme après l’accouchement oui ! Mais en moins difficile quand même... Si ton périnée est tonique tu peux commencer l’apprentissage du FLI plus aisément.

 

Apprentissage du FLI

Pour l’apprentissage du flux libre, il suffit de porter des vêtements amples, très amples pour que le cerveau se dise : il n’y a rien donc je ne peux pas libérer, je dois retenir.

Bon je ne vais pas vous mentir, c’est long. Au début nous sommes toutes les dix minutes aux toilettes dès qu’on 'sent un petit truc qui se passe' et petit à petit les temps s’espacent et on prend confiance en nous (et en notre super périnée).

 

Pour l’apprentissage j’ai créé un protège-slip très fin mais ultra absorbant. On ne le sent pas et c’est génial !

 

Bien sûr il faut avoir du temps pour soi quand on débute, commencer au bureau ne sera pas évident. Mais faisable quand même avec une tenue de change au cas où !  

J’ai la chance de travailler à mon compte et en conscience avec moi-même. J’ai besoin de temps, je le prends. Je suis dans le vrai. Voilà l’important à mes yeux. Du coup, l’apprentissage a été un peu facilité pour moi.


Le FLI et la féminité :

Ce qui est bien avec le FLI c’est que, quand même, tu commences un voyage profond vers la féminité. J’ai découvert que dans l’utérus se cachaient toutes les vieilles mémoires de nos ancêtres, héritées jusqu’à 4 générations ! Parfois nous avons des réactions, des émotions qui ne nous sont pas propres, on ne sait pas d’où ça vient et quoi en faire ! Maintenant si, et l’œuf de Yoni peut aider à nous en détacher !

J’ai pu découvrir que le sang de nos règles n’est pas le même que dans nos veines, il est bourré d’énergies vitales. Bien sûr me direz-vous ! Mais saviez-vous que mélangé à  l’eau d’arrosage (arrosage sur la terre et non sur les feuilles), vos plantes et fleurs en seront plus belles que jamais !  Moi je ne le savais pas !

Les mouvements lunaires peuvent être très intéressants à observer pendant vos cycles, la contraception naturelle… Vous l’aurez compris on RECONNECTE complètement avec notre corps féminin. La féminité, aussi large que puisse être le terme, est au cœur de cette merveilleuse aventure et c’est super agréable !

 

 

Mon expérience :

Je suis en FLI depuis un an, pas les deux premiers jours car ce n’est pas gérable pour moi mais les 5 autres jours je contrôle la situation ! Et plutôt aisément, je ne me pose plus de question ! Mon corps sait … Et je l’écoute. Je sens comme un mini poids sur mon périnée et si je peux je vais aux toilettes, si je ne peux pas, je me retiens, comme avec mes sphincters.

J’ai appris à écouter mon corps, à le comprendre, à le regarder… et les douleurs sont toujours un peu présentes mais beaucoup moins fortes, plus gérables, je les accueille (un petit thé ?) et surtout je les vis.

Au plus je travaille sur ma féminité, au moins j’ai mal, cela est très étonnant pour moi ! Comme quoi, les douleurs, pour les accepter il nous suffit de nous observer, de nous écouter profondément et de les vivre avec d’autres regards.

Pour la nuit je n’y suis pas encore. J’avoue que je me lance pas, Je pourrais mettre une serviette de bain sur le drap housse etc mais je n’ose pas ! Mais cela viendra avec le temps, c’est sûr !

 

Niveau déchet :

On ne va pas parler des quantités de déchets ASTRONOMIQUES que les tampons et serviettes créent … ni les tonnes de matières chimiques etc. .. on le sait ! Mais il faut noter que le FLI est le plus 0 déchet possible.

 

 Ce que je dirais pour conclure c’est que si cette méthode vous parle, lancez-vous !

 

RECONNECTEZ-VOUS AVEC VOUS-MÊME.

 

  • Vous pourrez trouver un œuf de Yoni et plus d’explications sur freemoon.free.fr

 

    

 

Share on Facebook
Please reload